Séjour à Ailefroide, les sorties apprenantes de l’été 2022

Chaque année le collectif formation des club FSGT d’île de France propose deux « sorties apprenantes »

Quesaquo  les sorrties apprenantes ?

Une sortie ou dix grimpeurs expérimentés en grandes voies viennent pour accompagner dix grimpeurs qui veulent découvrir ou progresser en autonomie en grandes voies.

Tous les soir à 18h les cordées sont tirées au sort puis chaque cordée prépare sa voie du lendemain.

Et cela à partir d’une méthode commune ( maximum d’autonomie pour le débutant tout en garantissant réussite et sécurité)

 

 

En fin de semaine les débutants qui le peuvent partent faire une grande voie (déjà parcourue) en autonomie.

Impression de Kim pour le séjour de juin :

Comme chaque année, les clubs FSGT se rejoignent à Ailefroide pour une sortie apprenante GV.

On est une bonne vingtaine de personnes, venues de plusieurs clubs parisiens mais aussi grenoblois et (futur club) lyonnais, de quoi échanger et apprendre de nos différents fonctionnements.

Côté accompagnés c’est pour certains leur première fois dans ce lieu magique qu’est Ailefroide, tandis que d’autres sont des « redoublants  » de la sortie apprenante, presque déjà prêts à voler de leurs propres ailes.

Côté accompagnants beaucoup de chevronnés de la GV et de la région et quelques personnes qui prennent pour la première fois la responsabilité de transmettre leurs connaissances et techniques aux nouveaux et nouvelles.

 

 

Et les grandes voies défilent toute la semaine, avec leur lot d’anecdotes : des pures dalles qui font mal aux pieds (« Ma qué…c’est que du 5 ?! »), aux très longues GV qui demandent de se lever tôt –  et de ne pas perdre son chausson à la 12eme longueur -, en passant par les pluies de grêle qui surprennent tout le monde, sauf les prévoyants qui ont toujours un parapluie sur eux !

Et puis les voies f.a.b.u.l.e.u.s.e.s, qui font l’unanimité.

A la fin de la semaine, l’objectif est rempli : trois cordées d’accompagnés partent en autonomie, parfois au prix de quelques frayeurs quand les rappels les mettent en retard pour prendre leur train.

Et bien sûr, il y a aussi les plaisirs en dehors de la grimpe : se raconter nos aventures à La p’tite dalle, les dégustations de fondue au chocolat et les jeux de télépathie…

Tout ça comme toujours grâce aux organisateurs, Philippe et Michel. Un grand merci à vous !

 

Le récit de Sandrine :

Accompagnant(e)s, accompagné(e)s….?! Voici pour le synopsis!

Une histoire de compagnonnage et de transmission dans la bonne humeur et le partage pour une progression GV en sécurité.

Une sortie telle que la FSGT sait les concocter, en format multi-clubs, avec la tente commune pour arbre à palabres et protection anti-pluie (sauf dans les parties moustiquaires).

18 grimpeurs pour une équipe, dont les cordées accompagné-accompagnant sont tirées au sort chaque soir, pour un aperçu le plus large possible des pratiques, trucs et techniques de chacun. De tous niveaux, avec ou sans expérience de grande voie, chacun amène ses objectifs pour apprendre, découvrir, redécouvrir et se dépasser… dans la bienveillance, l’encouragement et la sécurité

des accompagnants, routards de la  GV, qui donnent leur temps et transmettent leur expérience.

Le terrain de jeu magnifique d’Ailefroide, « la Mecque des grimpeurs », nous régale au petit matin de la vue des parois dont on reparlera le soir autour de l’apéritif partagé.

Sensations, aventures du jour et projets du lendemain avec option « P’tite Dalle » sont discutés… et nourrissent les nuits parfois agitées (effet montagne? excitation du lendemain? pluie battante? Indigestion de pâtes sauce tomate? fraîcheur de fin de saison?)

On n’évite pas les grandes blagues habituelles des rappels introuvables (et leur dénouement heureux et rediscuté en collectif), des relais dépassés, des paquets de nouilles indémêlables, des pertes stratégiques de descendeurs et autres indispensables équipements, toujours au plus mauvais moment! Mais quel bonheur de se confronter à ce magnifique granit, dont la dalle surprend les plus aguerris amateurs de dévers et sollicite les mollets et tendons d’Achille d’une façon rarement éprouvée!

La météo nous aura laisser grimper chaque jour, et l’orage de grêle qui a blanchit les sommets n’a pas entamé la détermination du groupe pour les voies du lendemain… Chacun a pu gagner des victoires sur ses appréhensions et ses limitations, et forts des jours précédents, tous les apprenants sont partis en autonomie et royalement revenus le dernier jour!

On en redemande! Merci Jean-Marc et Philippe (alis les Muppets Show), merci les accompagnants pour vos conseils, votre patience et votre engagement!

Merci à l’arbre pour les remontées sur corde, au Sherpa pour les tartes à la confiture, et à Francky pour la raclette (des sanitaires ;-))

Merci à Robert pour son indéfectible créativité sur les prénoms, ça nous aura valu quelques bons moments de rigolade.